Après trois décennies de Recherche et de développement continu depuis l’introduction de Mathematica version 1.0, Wolfram Research, l’éditeur de Mathematica, a récemment publié la dernière version de son logiciel formel dédié aux calculs algébriques et à la création des programmes dans les milieux scientifiques. Cette version 12.0 s’appuie par ailleurs sur une nouvelle version du langage Wolfram. C’est un grand pas en avant de la version 11.3 à la version 12.0. Au total, il existe 278 fonctions totalement nouvelles, dans peut-être 103 zones, ainsi que des milliers de mises à jour différentes.

La dernière version du langage Wolfram (et de Mathematica) inclut plus de mille nouvelles fonctions et fonctionnalités ciblant la science des données multiparadigmatiques, l’apprentissage automatique, les statistiques, le calcul numérique, la manipulation des blockchains, la géométrie, les réseaux et les graphes, la chimie, le traitement du signal et des images…

Le professeur Stephen Wolfgang, responsable du projet, a confié : « ce qui est nouveau avec la version 12.0, c’est que nous permettons au public de plonger dans le processus de conception qui a lieu en coulisses, grâce à la diffusion en direct de plus de 300 heures de mes réunions internes de conception ».

Source : Stephen Wolfram

Related Articles
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.